Retour à la liste des lots
250 / 300 €
Résultat: 850 €
15

mercredi 8 octobre 2008

BOUCICAUT. Histoire de Mre Jean de Boucicaut, Mareschal de France, gouverneur de Gennes, et de ses mémorables faicts en France, Italie, et autres lieux, du règne des Roys Charles V et Charles VI, jusqu’en l’an 1408. Escripte du vivant du dict Mareschal et nouvellement mise en lumière par Théodore Godefroy, advocat au Parlement de Paris. Paris, chez Abraham Pacard, 1620, in-4, veau brun, 2 filets dor. encadr. les plats, armoires au centre, dos à nerfs, orné (rel. frottée, taches sur les plats, dos et coins rest.).EDITION ORIGINALE, illustrée de bandeaux, lettrines et culs-de-lampe gravés sur bois et illustrations gravés sur cuivre. Cette intéressante chronique fut publiée pour la première fois par Théodore Godefroy en 1620 d’après un manuscrit qui lui avait été offert par M. de Machaut, sieur de Romainville. Elle a été plusieurs fois réimprimée. Le nom de l’auteur est resté jusqu’ici inconnu.Sur le le plat est inscrit « HECTOR LE BRETON, SIEUR DE LA DONNETERIE et sur le plat inférieur « ROY D’ARMES DE FRANCE».EXEMPLAIRE AUX ARMES D’HECTOR LE BRETON. Hector le Breton, sieur de la Donneterie et de la Chesnaye, devint roi d’armes de France au titre de Montjoie St. Denis à la suite de son cousin Denis II le Breton (avant 1615). Il obtint pour service rendus le 4 juin 1638, par ordonnance, la permission d’ajouter un escu d’azur à un filet pour bordure de sable chargé d’une fleur de lys d’or à ses armoiries qui devinrent d’azur à 3 colombes d’argent, 2 affrontés et une en poincte au chef d’or chargé d’un lion naissant de gueules et de supprimer l’étoile d’or qui était en coeur. Il meurt en 1652. Mention manuscrite sur la pp. de garde « Acheté à la vente de M. de Bretagne d’Orain». Avec une notice sur le livre des faits du Maréchal Boucicaut.

1. La vente se fera expressément au comptant. All purchases will be paid cash. 2. L’adjudicataire le plus offrant et dernier enchérisseur aura l’obligation de payer comptant et de remettre ses nom et adresse. 3. Il devra acquitter en sus du montant des enchères : 20 % TTC. Successful bidders will pay, the hammer price plus an additionnal premium of : 20 % including TVA. 4. Dès l’adjudication prononcée, les objets sont sous l’entière responsabilité de l’adjudicataire. Il est conseillé aux adjudicataires de procéder à l’enlèvement de leurs lots dans les meilleurs délais afin d’éviter les frais de manutention et de gardiennage, qui sont à leur charge. Le magasinage n’engage pas la responsabilité du Commissaire-Priseur à quelque titre que ce soit. 5. En cas de paiement par chèque non certifié, la délivrance des objets pourra être différée jusqu’à l’encaissement. Aucun lot ne sera remis aux acquéreurs avant acquittement de l’intégralité des sommes dues. En cas de paiement par chèque par l’adjudicataire, le transfert de propriété de l’objet n’aura lieu qu’après encaissement du chèque. In case of payment by chek, buyers are advised that property, will not be released until cheques have been cleared. – Règlement en espèces pour un montant maximum de 3 050 e. – Règlement par virement bancaire. – Les règlements des bordereaux seront nets des frais bancaires. – Aucun chèque étranger ne sera accepté. – Paiement by cash for a maximum of 3 050 7 e (only E.E.C.). – Swift wire, money transfer. 6. En cas de contestation au moment des adjudications, c’est-à-dire s’il est établi que deux ou plusieurs enchérisseurs ont simultanément porté une enchère équivalente, soit à haute voix, soit par signe, et réclament en même temps cet objet après le prononcé du mot adjugé, le dit objet sera remis en adjudication au prix proposé par les enchérisseurs et tout le public présent sera admis à enchérir à nouveau. À défaut de paiement, l’objet pourra être remis en adjudication sur folle enchère, immédiatement ou à la première opportunité. 7. D’éventuelles modifications aux descriptions du catalogue pourront être annoncées pendant la vente et seront contresignées au Procès-Verbal de vente. 8. Aucune réclamation ne sera admise pour les restaurations d’usage et de petits accidents, l’exposition publique ayant permis l’examen des oeuvres proposées à la vente. 9. Les dimensions et les estimations sont communiquées à titre indicatif. 10. Le commissaire-priseur et les experts se chargent d’exécuter gratuitement les ordres d’achat qui leur sont confiés, en particulier pour les amateurs ne pouvant assister à la vente. Les ordres d’achat sont une facilité pour les clients. Le commissaire-priseur et l’expert ne sont pas responsables pour avoir manqué d’exécuter un ordre par erreur ou pour toute autre cause. 11. Les ENCHÈRES TÉLÉPHONIQUES sont ACCEPTÉES pour LES LOTS DONT l’ESTIMATION EST SUPÉRIEURE À 3 000 e avec confirmation écrite 48 heures avant la vente. 12. Retrait des achats : Pour les ventes à Drouot, les objets sont à retirer au magasinage de l’Hôtel Drouot, dont les frais sont à la charge des acheteurs. Seuls les objets fragiles ou de grande valeur seront à retirer dans les locaux de la société Fraysse. 13. Le fait de participer à la vente entraîne obligatoirement l’acceptation de ces conditions.